Accueil

Seront étudiées, sous un angle autant historique qu’anthropologique, les différentes formes et expressions de l’angoisse de la fin du monde, qu’il s’agisse de mythes, de croyances religieuses, de systèmes philosophiques ou de peurs millénaristes.

On posera également la manière dont les paradigmes de cet imaginaire collectif peuvent influencer certaines formes de la pensée écologique contemporaine.

Personnes connectées : 1